Le CA

Membres du conseil d’administration de la SÉMQ pour l’année universitaire 2019-2020.

Contact : SEMQ.secretaire[a]gmail.com ou SEMQ.tresorier[a]gmail.com

Geneviève Dumas (présidente). Geneviève Dumas est professeure titulaire d’histoire médiévale à l’Université de Sherbrooke. Ses intérêts incluent l’histoire de la santé, l’histoire des sciences et des techniques ainsi que l’histoire urbaine autour de la Méditerranée à la fin du Moyen Âge. Ses recherches portent sur la transmission des savoirs entre Orient et Occident et se placent dans le courant de l’histoire sociale et culturelle des concepts et des idées. Elle est l’auteure du livre Santé et société à Montpellier à la fin du Moyen Âge (Brill 2014) ainsi que de nombreux articles et contributions sur ses thèmes de recherche.

Isabelle Arseneau (vice-présidente). Isabelle Arseneau est professeure agrégée en littérature médiévale à l’Université McGill. Ses travaux récents portent sur la réception du roman en vers au Moyen Âge tardif (XIVe et XVe siècles) et plus particulièrement sur les mises en prose de la cour de Bourgogne.

Raphaëlle Décloître (secrétaire). Doctorante en cotutelle entre l’Université McGill et l’Université Grenoble Alpes, sous la direction d’Isabelle Arseneau et d’Estelle Doudet, Raphaëlle Décloître s’intéresse aux écritures allégoriques de la fin du Moyen Âge. Sa thèse porte plus spécifiquement sur les récits allégoriques du second XVe siècle et du début du XVIe siècle, à travers des réflexions sur la mise en intrigue, la filiation et la tardivité.

Camilia Gélinas (trésorière). Camilia Gélinas est doctorante à l’Université McGill, sous la direction d’Isabelle Arseneau. Sa thèse porte sur le roman para-arthurien (XIIIe-XVe siècles).

Jean-Michel Roessli (directeur de rédaction de Memini TD). Jean-Michel Roessli est professeur d’histoire du christianisme au département de théologie de l’Université Concordia. Ses centres d’intérêt portent sur les transferts religieux tardo-antiques du paganisme au judaïsme et au christianisme, sur les littératures apocryphes juive et chrétienne (les Oracles sibyllins et les mythes relatifs à la figure d’Orphée en particulier), la réception des littératures antiques à travers les âges et l’histoire des systèmes de pensée religieux.

Jean-Noël Rolland (membre). Doctorant en cotutelle entre l’Université de Montréal et l’Université de Liège, sous la direction de Gordon Blennemann et de Florence Close, Jean-Noël Rolland s’intéresse particulièrement à l’histoire politique et religieuse du haut Moyen Âge. Ses recherches doctorales, récompensées en 2017 par la bourse d’études supérieures du Canada Vanier (CRSH), portent sur la construction de la figure épiscopale dans les discours hagiographiques de la période mérovingienne.

Comments are closed.